Philippe CHARDON
Rêves

Contact

ACCUEIL


Exposition à Limoges


Du 13 au 28 mai 2006
Pavillon du Verdurier
LIMOGES (Haute-Vienne)

Ouvert tous les jours
de 14h à 18h

Entrée libre

Rêves

« Pourtant, de l’avis des frères Grimm, les enfants seraient sauvés s’ils pouvaient se perdre. »

G. Grass La Ratte

Sur les palissades colorées de la cour de récréation se découpent des silhouettes
fugitives qui entament une danse rythmée par des cris et la couleur. J’observe
ce ballet désordonné, cette incandescence d’énergie dépensée sans compter.
Je la sais éphémère.

Apprenti sorcier, j’ai voulu retenir ces instants
Dans cette déchirure
Où la lumière dissèque la matière,
En fouille les entrailles
Et creuse la mémoire de l’enfance disparue
J’ai suivi des traces, aperçu un passage
Entre rêve et réalité
Vertige et oubli
Les cris sont devenus couleurs,
Les silhouettes un écho

Mais peut-on embrasser le temps ?
Attraper son silence par les cheveux
C’est le luxe et la vanité du photographe de le croire.
En pressant un bouton, se brûlant parfois
Qu’importe s’il reste l’émotion
Demain je recommencerai

Ne faut-il pas parfois se perdre pour retrouver son chemin ?